Suspect arrêté pour l'incendie d'un véhicule de Sentinelle

Par
Un suspect a été interpellé et placé en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur l'incendie d'un véhicule du dispositif Sentinelle de prévention du terrorisme lors des manifestations de "Gilets jaunes" à Paris, samedi, a annoncé le parquet.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

PARIS (Reuters) - Un suspect a été interpellé et placé en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur l'incendie d'un véhicule du dispositif Sentinelle de prévention du terrorisme lors des manifestations de "Gilets jaunes" à Paris, samedi, a annoncé le parquet.

Cet individu est notamment poursuivi pour destruction par un incendie d'un bien d'utilité publique, dit-on de même source.

La destruction par le feu de cette fourgonnette, a proximité de la Tour Eiffel, a été vivement condamné par plusieurs membres du gouvernement, dont le ministre de l'Intérieur, qui a exprimé sur Twitter sont "indignation" et son "dégoût".

"Les militaires de la mission Sentinelle protègent au quotidien nos compatriotes du risque terroriste", a déclaré Christophe Castaner. "Ces attaques sont intolérables. Tout sera mis en œuvre pour que leurs auteurs soient appréhendés et jugés."

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale