Loi sur le renseignement : des hébergeurs de données menacent de délocaliser

Sept hébergeurs de données informatiques français, dont les deux principaux OVH et Gandi, ont menacé le 10 avril de déménager leurs infrastructures à cause du projet de loi sur le renseignement.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Sept hébergeurs de données informatiques français, dont les deux principaux OVH et Gandi, ont affirmé jeudi 10 avril que le projet de loi sur le renseignement les poussera « à l'exil » pour ne pas perdre leurs clients.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal