A l’hôpital, les listes d’attente s’allongent

Par

La troisième vague de Covid a passé son pic. Mais par sa longueur, elle a contraint à des déprogrammations en nombre pour les autres malades. Les listes d’attente s’allongent pour de nombreux patients, jugés non prioritaires.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le confinement a une fois encore fait la preuve de son efficacité : l’épidémie de Covid reflue enfin, nettement. Le pic de la troisième vague a été atteint le 26 avril, avec 6 000 malades du Covid en soins critiques. Désormais, ils sont moins de 5 000 malades à avoir les poumons si abîmés par le virus qu’ils nécessitent des soins de suppléance vitale respiratoire.