Variole du singe : « J’ai un ami qui l’a attrapée, ça m’a convaincu de me faire vacciner »

Selon les derniers chiffres, 25 000 personnes ont été vaccinées en France contre le Monkeypox. Une campagne jugée insuffisante par certaines associations. Le gouvernement s’en explique par les difficultés logistiques liées au stockage des doses. Reportage au Checkpoint, à Paris, qui a déjà vacciné un millier de personnes.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

« La vaccination, j’y avais pensé, et en même temps, je me disais que ce n’était pas si grave. Et puis j’ai un ami qui l’a attrapée il y a un mois, il a bien souffert, alors j’ai changé d’avis. » Mercredi 10 août, Anthony, 26 ans, attend son tour au Checkpoint, dans le centre de Paris, pour recevoir sa première dose de vaccin contre la variole simienne (ou variole du singe).

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal