Richard Ferrand accédera sans surprise au perchoir

Par et

Quelques semaines ministre, puis président discuté du groupe La République en marche à l’Assemblée nationale, Richard Ferrand va accéder à la présidence du Palais-Bourbon. Fidèle d’entre les fidèles, en délicatesse avec la justice, il incarne la vieille garde de la Macronie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Et à la fin, c’est un homme visé par une procédure judiciaire qui gagne. Le groupe La République en marche (LREM) à l’Assemblée nationale a désigné le député du Finistère Richard Ferrand pour la présidence du Palais-Bourbon. Le vote des élus, à bulletin secret, a consacré la victoire de l’ex-président du groupe avec 187 voix, contre 85 à sa principale adversaire Barbara Pompili. Les députés Cendra Motin et Philippe Folliot engrangent respectivement 15 et 4 voix de leurs camarades de banc.