Face aux attaques, le pape François "n'a pas peur des schismes"

Par
Le pape François a prié mardi pour que l'offensive lancée contre lui par les conservateurs catholiques américains ne débouche pas sur un schisme de l'Eglise, tout en disant ne pas avoir peur d'une telle perspective.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

A BORD DE L'AVION PAPAL (Reuters) - Le pape François a prié mardi pour que l'offensive lancée contre lui par les conservateurs catholiques américains ne débouche pas sur un schisme de l'Eglise, tout en disant ne pas avoir peur d'une telle perspective.