Geneviève Gosselin-Fleury (PS) : «En Irak, il s'agit de faire le contraire de la Libye»

Quelque chose se répète dans toutes les guerres : le récit officiel ne correspond en rien à la réalité. Pour justifier son intervention militaire contre l'État islamique, François Hollande parle de « commandos barbares ». Ces « commandos » sont en fait une armée et la guerre est devenue régionale… Geneviève Gosselin-Fleury, députée PS de la Manche, membre de la commission de la défense, est l’invitée d’Objections, l’entretien politique de Mediapart.

Vidéo réservée aux abonné·es

Enquêtes exclusives, reportages, documentaires, entretiens…

Je m’abonne pour 1€

Résiliable en ligne à tout moment

Se connecter

Suppléante de Bernard Cazeneuve, Geneviève Gosselin-Fleury est membre socialiste de la commission de la défense de l'Assemblée nationale. Elle mesure ses paroles au millimètre, au nom du secret militaire et de la sécurité, mais elle admet l’ambiguïté des actions militaires de la France, tout en les justifiant.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié