De nouveaux témoignages accablent Mgr Anatrella et ses thérapies sexuelles

Par Daphné Gastaldi, Mathieu Martiniere et Mathieu Périsse

Quatre nouveaux témoins se sont confiés à Mediapart sur les thérapies déviantes de Tony Anatrella, prêtre parisien éminent, conseiller au Vatican et “psy de l’Église”. Dix ans après les premiers signalements, le religieux est de nouveau accusé d’abus sexuels sur majeurs.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« J’ai peur que nous soyons trop. » Trop de victimes de Mgr Anatrella, alerte Fabien*, dans un texte publié ce lundi 10 octobre sur le site de La Parole libérée, l’association de victimes d’agressions sexuelles dans l’Église. L’homme, qui préfère rester anonyme, a décidé de lancer un appel : il incite les autres patients de Tony Anatrella, prêtre, conseiller au Vatican et psychanalyste sulfureux, à témoigner auprès d’une commission spéciale mise en place par le diocèse de Paris. « A priori, Tony Anatrella exerce toujours. Cette idée m’est vraiment insupportable. C’est grave », s’insurge Fabien auprès de Mediapart. Lui a été abusé sexuellement dans le cabinet de ce religieux éminent, place de la Nation. Il ne serait pas le seul.