Un député LREM court après les millions de l’Azerbaïdjan

Par

Le député LREM Pierre-Alain Raphan a proposé à l’Azerbaïdjan de financer à hauteur de 2,8 millions d’euros par an une association sur laquelle il aurait eu la main.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le député (LREM) de l’Essonne Pierre-Alain Rapha, 34 ans, a proposé aux autorités d’Azerbaïdjan la création d’une association au doux nom d’Alfa (Alliance franco-azerbaïdjanaise). Une entité aux contours assez flous dont l’objet se résume au financement de projets d’associations, d’entreprises ou autres organismes « pour qu’ils deviennent des ambassadeurs » de cette dictature connue pour sa diplomatie du caviar. En clair, une structure créée pour faire du lobbying en faveur du régime d’Ilham Aliev, à grand renfort de milliers d’euros. Pour mener à bien cette mission, le député demande la modique somme de 2,8 millions d’euros annuels, soit 230 000 € par mois.