Grand débat: Syndicats et patronat veulent un changement de cap

Par
Les organisations syndicales et patronales reçues vendredi par Edouard Philippe ont insisté sur la nécessité que le grand débat national, lancé la semaine prochaine dans l’espoir de mettre un terme à la crise des "Gilets jaunes", se traduise par un changement de cap de l’exécutif.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les organisations syndicales et patronales reçues vendredi par Edouard Philippe ont insisté sur la nécessité que le grand débat national, lancé la semaine prochaine dans l’espoir de mettre un terme à la crise des "Gilets jaunes", se traduise par un changement de cap de l’exécutif.