D'Odessa à Rio, la sécurité de DJ Pierre Sarkozy n'a pas de prix

Par et

Comme DJ, Pierre Sarkozy, le fils aîné du président, fait le tour du monde des discothèques. Et les services diplomatiques français doivent souvent organiser accueil et sécurité. Deux policiers du GSPR vont ainsi l'accompagner au Brésil. Quel coût pour l'Etat ? Notre enquête et le courrier adressé au gouvernement brésilien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les services diplomatiques se plient décidément en quatre pour Pierre Sarkozy. Le fils « DJ » du Président vient d'être rapatrié d’Ukraine dans un avion gouvernemental à la suite d’une intoxication alimentaire (en partie aux frais de l’Etat, comme l’a révélé Le Canard enchaîné). Du 20 au 26 février, en pleine saison des carnavals, l’aîné de la fratrie Sarkozy sera cette fois au Brésil pour des concerts en boîte de nuit, où l’ambassade de France lui mitonne un accueil de « VIP ».