Immigration, islam: matières hautement inflammables

Par
En l'absence de stratégie cohérente de l'exécutif, oscillant entre l'aile dure de la droite et l'électorat centriste, le FN a la voie libre pour égrener ses thèmes de prédilection. Avant de se rendre à Lampedusa, Marine Le Pen a ouvertement appelé les électeurs de l'UMP à rallier son parti tandis qu'à l'Élysée, le chef de l'État coupe des têtes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Nicolas Sarkozy a allumé le feu avec les questions sécuritaires, migratoires, identitaires et religieuses. Il ne sait plus comment l'éteindre, limogeant dans son entourage, tout en laissant Marine Le Pen occuper le terrain, à quelques jours du premier tour des élections cantonales.