Florian Philippot déplore un "retour en arrière" du FN

Par
Florian Philippot, qui a rompu en septembre dernier avec Marine Le Pen pour créer son propre parti "Les Patriotes", a dénoncé dimanche le "retour en arrière" du Front national, promis à un changement de nom et à une nouvelle stratégie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Florian Philippot, qui a rompu en septembre dernier avec Marine Le Pen pour créer son propre parti "Les Patriotes", a dénoncé dimanche le "retour en arrière" du Front national, promis à un changement de nom et à une nouvelle stratégie.