La décision des Prud'hommes renvoyée dans l'affaire Uber

Par
Les Prud'hommes de Paris ne trancheront pas avant plusieurs mois le litige opposant neuf chauffeurs Uber au géant américain du service de véhicules de transports, les conseillers saisis du dossier ayant échoué à se mettre d'accord.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les Prud'hommes de Paris ne trancheront pas avant plusieurs mois le litige opposant neuf chauffeurs Uber au géant américain du service de véhicules de transports, les conseillers saisis du dossier ayant échoué à se mettre d'accord.