PS : le tandem Ayrault-Aubry provoque un tollé

Par

En annonçant mardi soir une contribution commune pour le congrès socialiste, la première secrétaire Martine Aubry et le premier ministre Jean-Marc Ayrault ont provoqué la colère d’une grande partie du PS, “hollandais” historiques compris. Ils les accusent de vouloir « caporaliser » le parti.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De l’art de se mettre tout le monde à dos. L’annonce faite mardi soir par Jean-Marc Ayrault et Martine Aubry de présenter une contribution commune pour le congrès du PS a provoqué un tollé dans les rangs socialistes, énervant les “hollandais” historiques, les amis de Vincent Peillon, de Pierre Moscovici mais aussi l’aile gauche du parti autour de Benoît Hamon.