Orange propose d'indemniser les victimes de la crise des suicides

Par
Orange a annoncé jeudi, à l'issue du procès pour harcèlement moral d'ex-dirigeants de France-Télécom, son intention de réparer sans attendre les "souffrances" infligées à ses salariés par les restructurations des années 2006 à 2010.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Orange a annoncé jeudi, à l'issue du procès pour harcèlement moral d'ex-dirigeants de France-Télécom, son intention de réparer sans attendre les "souffrances" infligées à ses salariés par les restructurations des années 2006 à 2010.