À Grignon, « une même colère nous rassemble »

Par

Élus, riverains et étudiants d’AgroParisTech se sont rassemblés samedi 11 septembre devant le campus de Grignon, dans les Yvelines. Objectif : bloquer la privatisation, après l’attribution du site, haut lieu de l'agronomie française, à un promoteur immobilier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Thiverval-Grignon (Yvelines).– « On nous parle de transition... Mais elle est où la transition ? On nous parle de lois pour 2050, pour 2030… Mais nous, c’est maintenant qu’on les veut, ces lois ! » Dans le micro face à la foule rassemblée devant les grilles du domaine de Grignon, Boris Vilter, étudiant d’AgroParisTech, dénonce toute l’absurdité qu’il y a à privatiser le site à l’heure où il faut urgemment inventer un nouveau modèle agricole pour affronter dérèglement climatique et effondrement de la biodiversité.