Dérapages budgétaires dans certains cabinets ministériels

Par

Si la plupart des ministres ont su maîtriser les rémunérations de leur cabinet, certains – dont Marlène Schiappa et Benjamin Griveaux – ont au contraire fait flamber les dépenses. Palmarès.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’effort de rigueur demandé par Emmanuel Macron aux membres de son gouvernement ne s’applique visiblement pas à tous. C’est ce qui ressort d’un document récemment publié en annexe au projet de loi de finances. Si l’enveloppe globale des rémunérations des cabinets est restée globalement stable, on y apprend que plusieurs ministres ont laissé déraper la masse salariale de leur équipe.