Audience à risque autour du Center Parcs de Roybon

Par

Le feuilleton administratif autour du Center Parcs de Roybon (Isère) continue. La procédure a été à nouveau ralentie pour d’opaques motifs. Un report qui semble bénéficier aux soutiens du projet.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Défavorable. » Le rapporteur public de la cour administrative d’appel de Lyon se prononcera, lundi 12 décembre, contre la poursuite des travaux du Center Parcs de Roybon, en Isère. Lors d’une audience plénière à la cour administrative d’appel de Lyon, il présentera sa position qu’il vient d’achever de définir ce vendredi 9 décembre. Elle n’est pas anodine : l’avis du rapporteur public est très souvent suivi par les chambres dont il dépend.