Macron convainc l'opinion, pas tous les "Gilets jaunes"

Par
Une part croissante de Français souhaite l'arrêt du mouvement des "Gilets jaunes", qui se poursuivait mardi après les annonces du chef de l'Etat et en dépit des appels à la concertation de manifestants modérés, montrent deux sondages publiés mardi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Une part croissante de Français souhaite l'arrêt du mouvement des "Gilets jaunes", qui se poursuivait mardi après les annonces du chef de l'Etat et en dépit des appels à la concertation de manifestants modérés, montrent deux sondages publiés mardi.