Strasbourg veut une Agence alimentaire plus transparente

Par
Le Parlement européen entend rendre plus transparents les avis de l’Agence européenne de sécurité des aliments (AESA), contre l’avis du rapporteur du texte, la démocrate-chrétienne allemande Renate Sommer, qui s’en est désolidarisée mardi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

STRASBOURG (Reuters) - Le Parlement européen entend rendre plus transparents les avis de l’Agence européenne de sécurité des aliments (AESA), contre l’avis du rapporteur du texte, la démocrate-chrétienne allemande Renate Sommer, qui s’en est désolidarisée mardi.