Fichage politique: des décrets élargissant dangereusement le spectre des personnes visées

Par

Le gouvernement vient de publier des décrets modifiant le fichier des services de renseignement territoriaux de la police et son homologue de la gendarmerie notamment pour y inclure les « opinions politiques ». La juriste Virginie Gautron explique en quoi ces fichiers sont problématiques.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le gouvernement fait face à une nouvelle fronde des défenseurs des libertés publiques après la publication, vendredi 4 décembre, de trois décrets étendant le champ de plusieurs fichiers de services de renseignement.