Macron suspend les cours et contredit Blanquer

Le ministre de l’éducation nationale assurait qu’une fermeture des établissements scolaires n’était pas d’actualité. Dès lundi « et jusqu’à nouvel ordre », écoliers, collégiens, lycéens et étudiants resteront chez eux, a annoncé le président de la République.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

C’est un revirement inattendu. Toute la journée, le ministre de l’éducation nationale a répété qu’il n’était pas question de fermer tous les établissements scolaires du pays. Le président de la République l’a contredit et annoncé lors de son allocution exceptionnelle jeudi 12 mars la fermeture « dès lundi et jusqu’à nouvel ordre » des crèches, des écoles, des collèges, des lycées et des universités pour contenir la propagation du virus. « C’est à la fois pour protéger [les élèves] et pour réduire la dissémination du virus », a précisé le chef de l’État. Cette décision est inédite par son ampleur.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal