Extrême droite

Législatives : la complexe équation de l’extrême droite

Malgré une progression historique dans les urnes, les élections législatives s’avèrent difficiles pour le Rassemblement national, qui espère néanmoins obtenir un groupe en juin. Éric Zemmour, finalement candidat pour Reconquête !, devrait – au mieux – se satisfaire d’un strapontin.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Profil bas. Après une défaite en forme de victoire pour le parti de Marine Le Pen, qui a réuni plus de 13 millions de voix au second tour de l'élection présidentielle, l’étape des législatives s’annonce assez ardue pour l’extrême droite pour qu’elle l’aborde sans fanfaronner. Parvenir à remobiliser ses électrices et électeurs après un nouvel échec à un scrutin qui lui est, de plus, structurellement défavorable, n’a rien d’évident.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA

Aujourd’hui sur Mediapart

Voir la Une du Journal

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA