Paris récuse des observations sur le transfert de djihadistes en Irak

Par
Le Quai d'Orsay a qualifié lundi de "pure spéculation" les observations d'une rapporteure spéciale de l'Onu à propos de l'implication éventuelle de la France dans le transfert de djihadistes du nord-est de la Syrie vers l'Irak.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le Quai d'Orsay a qualifié lundi de "pure spéculation" les observations d'une rapporteure spéciale de l'Onu à propos de l'implication éventuelle de la France dans le transfert de djihadistes du nord-est de la Syrie vers l'Irak.