«Tout le monde sait qu’il y a des quotas dans le football, personne n’est dupe»

Par Sarah Nedjar (Bondy Blog)

Sur les bords des pelouses en Seine-Saint-Denis en fin de semaine dernière, jeunes joueurs et entraîneurs franciliens se disaient choqués par les révélations des Football Leaks, d'autres s'avouaient peu surpris.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Au début, je n’avais pas compris l’enquête. Je pensais que la polémique, c’était qu’il y avait trop de personnes colorées dans l’équipe. On se disait : “Eh ! si ce sont les meilleurs, normal qu’ils les recrutent !” Mais si le quota passe avant le talent, là oui, je suis en colère. » Daniel Peres, joueur vétéran et ancien dirigeant du club du FC Scudettos à Saint-Denis (93), rejette formellement l’idée de sélectionner des jeunes selon d’autres critères que leurs capacités physiques.