Pour le dîner à l’Élysée des présidents d’université, François Hollande avait prévu de faire une annonce censée mettre du baume au cœur d’une communauté universitaire de plus en plus remontée contre l’austérité qu’elle subit. Il doit ainsi affirmer ce vendredi 12 décembre que les 70 millions d’euros supprimés au budget des universités par un amendement du gouvernement seront finalement rétablis. Ce geste survient au lendemain d’une nouvelle journée de mobilisation pour dénoncer le manque de financement dans l’enseignement supérieur et la recherche (voir ici le Tumbl du collectif Sciences en marche intitulé Ruines d'Université). Il n’apaisera sans doute pas ceux qui soulignent que 70 millions seulement seront rétablis, sur une amputation totale de 136 millions pour ce secteur.