"Gilets jaunes": Le débat ne doit plus avoir lieu dans la rue, dit Griveaux

Par
Le gouvernement a mis sur la table de quoi permettre l'ouverture d'un dialogue national et de clore plusieurs semaines de débat "dans la rue", a estimé mercredi le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux, sur fond d'appels de certains "Gilets jaunes" à manifester de nouveau samedi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le gouvernement a mis sur la table de quoi permettre l'ouverture d'un dialogue national et de clore plusieurs semaines de débat "dans la rue", a estimé mercredi le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux, sur fond d'appels de certains "Gilets jaunes" à manifester de nouveau samedi.