Un nanomédicament pour traiter la douleur sans addiction

Par
Une équipe française de scientifiques a développé un nouveau nanomédicament anti-douleur qui cible spécifiquement la zone concernée tout en évitant les effets secondaires liés aux opiacés, comme l'addiction.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Une équipe française de scientifiques a développé un nouveau nanomédicament anti-douleur qui cible spécifiquement la zone concernée tout en évitant les effets secondaires liés aux opiacés, comme l'addiction.