Trois condamnations à 9 ans de prison pour un projet d'attentat

Par
Trois jeunes musulmans radicalisés, accusés d'avoir projeté un attentat contre le sémaphore militaire de Béar dans les Pyrénées orientales, ont été condamnés vendredi soir à neuf ans de prison par une cour d'assises composée de magistrats professionnels.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Trois jeunes musulmans radicalisés, accusés d'avoir projeté un attentat contre le sémaphore militaire de Béar dans les Pyrénées orientales, ont été condamnés vendredi soir à neuf ans de prison par une cour d'assises composée de magistrats professionnels.