Le système off-shore d’un grand donateur de l’UMP

Membre du premier cercle de l’UMP, fait chevalier de la Légion d’honneur par Nicolas Sarkozy, le dirigeant de la banque Pasche, Christophe Mazurier, était au courant des opérations opaques ayant cours au sein de Pasche Monaco. Il en a d’ailleurs lui-même bénéficié. Deuxième volet de notre enquête sur la filiale du groupe Crédit Mutuel-CIC.

Dan Israel et Geoffrey Livolsi

13 juin 2014 à 13h20

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Il connaît les ors du pouvoir, fait partie du cercle étroit des fervents soutiens de l’UMP, et maîtrise bien les subtilités des systèmes off-shore qui lézardent de toutes parts la finance mondialisée. Christophe Mazurier, le dirigeant de la banque Pasche, dont Mediapart a commencé à raconter les dérives à Monaco, a directement bénéficié d’un étrange circuit financier, passant par le Rocher, les Bahamas et Panama, selon les informations et les documents rassemblés au cours de notre enquête.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal