Le HCR réclame une solution pour les 500 migrants à bord de l'Ocean Viking et de l'Open Arms

Par
L'agence des Nations unies pour les Réfugiés (HCR) a appelé mardi les gouvernements européens à autoriser le débarquement de 507 migrants récemment secourues en Méditerranée centrale et actuellement bloquées en mer à bord de deux navires humanitaires.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ROME (Reuters) - L'agence des Nations unies pour les Réfugiés (HCR) a appelé mardi les gouvernements européens à autoriser le débarquement de 507 migrants récemment secourues en Méditerranée centrale et actuellement bloquées en mer à bord de deux navires humanitaires.