Près de Montélimar, des agriculteurs exténués face à la canicule : « Beaucoup de travail et de questions »

Mediapart a sillonné la vallée de la Valdaine et ses environs dans la Drôme, à la rencontre d’agriculteurs qui souffrent des canicules à répétition. Des pans de récoltes grillées, des chèvres qui produisent moins de lait, des tâches nouvelles qui s’accumulent : paroles de travailleurs lessivés, et inquiets pour les années à venir.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Clansayes, Puygiron, Salettes (Drôme).– Les yeux bleu acier du paysan sont voilés de fatigue. « Cette chaleur, c’est de l’énergie en moins et du travail en plus », résume Jérôme Noyer en repoussant doucement le bloc de marc au fond de la cafetière à piston. En ce milieu d’après-midi du début du mois d’août, l’air à 37 °C est gorgé des effluves acidulés du figuier qui ombrage la terrasse silencieuse. La maisonnée fait la sieste que le quinquagénaire a sacrifiée pour témoigner auprès de Mediapart.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal