En France, les condamnations pour viol chutent, alors que les plaintes augmentent

Par et

Depuis 2005, les condamnations pour viol ont chuté de 44 % en France, alors que le nombre de plaintes a augmenté de 65 %. Le ministère de la justice y voit un « effet Outreau », une justification qui rend très sceptiques les chercheuses interrogées par Mediapart.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est une énigme judiciaire particulière, propre à occuper les chercheurs en sociologie plutôt que les enquêteurs de la PJ. Depuis 2007, le nombre de condamnations pour viol par la justice française a chuté d’environ 40 %. L’information, révélée par Le Monde reprenant les données d’une étude du ministère de la justice publiée le 6 septembre, a fortement surpris.