Affaire Polanski: l’équipe du film tente de censurer des questions de la presse

Par

Des consignes ont été données par les attachés de presse du film de Roman Polanski à plusieurs journalistes, pour qu’aucune question en lien avec les accusations visant le cinéaste ne soit posée, lors des interviews. L'acteur principal, Jean Dujardin, a refusé plusieurs fois d’y répondre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Visé par plusieurs accusations de viols, Roman Polanski perturbe la sortie de son propre film, J’accuse, en salles ce mercredi 13 novembre. Aux précédents témoignages qui, au fil des années, ont mis en cause le cinéaste, s’ajoute un nouveau, celui de la photographe Valentine Monnier, publié le 8 novembre par Le Parisien. Le réalisateur a « fermement » contesté les faits, par la voix de son avocat.