A Nice, union contestée entre l'hôpital public et privé

Par

En examen au Parlement, le projet de loi Hôpital, patients, santé et territoires fait déjà parler de lui à Nice. Les services de pédiatrie du centre hospitalier universitaire (CHU) et d'une fondation privée, jusqu’alors en concurrence, se regroupent dans les murs de cette dernière pour créer un pôle d'excellence. Dans la corbeille de mariage, un déficit de presque 4 millions d'euros. «Privatisation larvée» et «arrangements politiques» pour les opposants, «vrai projet médical» et «réduction du déficit de l'hôpital» pour les directions des établissements.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.