Dans les Alpes, des élus maraudent au secours des migrants et s’invitent à la PAF

Par

À la veille d’une maraude géante le 15 mars, des élus écologistes se sont invités dans les Hautes-Alpes pour « patrouiller » de nuit au secours des migrants. Et contrôler par surprise les pratiques de la police aux frontières.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Briançon (Hautes-Alpes), de notre envoyée spéciale.-  À l’heure de la raclette et des cocktails, tandis que des rires fusent des hôtels spas de Montgenèvre, plus vieille station de ski française, des maraudeurs prennent discrètement position, à la lumière de la lune, sur une piste en surplomb, à 1 900 mètres d’altitude.