Comment une annexe de Sputnik continue d’informer en France

Depuis le 2 mars, la chaîne Sputnik, financée par l’État russe, n’a plus le droit d’émettre en Europe. En France, sa petite sœur, « Buzz l’Info », continue sa diffusion, en masquant toute relation avec la Russie.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Sur YouTube, « Buzz l’Info » promet un « journalisme proche des gens », « au cœur de la France en crise », « sur des sujets trop souvent tus ». La chaîne a tout d’un petit média indépendant, alors qu’il s’agit en réalité du dernier avatar de la stratégie d’implantation de Sputnik en France. 

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal