«Nuit Debout», mouvement social: et maintenant?

Mouvement social, multiplication des « Nuits Debout » à Paris et dans les régions, manifestations : comment cette mobilisation inédite est-elle née et comment, surtout, peut-elle aujourd'hui se transformer et rallier de nouveaux publics ? Et aussi, la bataille contre les paradis fiscaux et le secret des affaires. Et un duplex avec notre correspondante au Brésil, dont la présidente Dilma Rousseff est en sursis.

Cet article est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

PDF

Dès 18 heures et jusqu'à 23 heures, c'est un « En direct de Mediapart » exceptionnel que nous vous proposons jeudi 14 avril. Mouvement social, multiplication des « Nuits Debout » à Paris et dans les régions, manifestations : comment cette mobilisation inédite est-elle née et comment, surtout, peut-elle aujourd'hui se transformer et rallier de nouveaux publics ? De nombreux invités viendront témoigner et débattre, depuis la place de la République et dans les locaux de Mediapart. Et entre chaque plateau, nous vous tiendrons informés des déclarations de François Hollande, qui intervient sur France 2 à partir de 20 h 30.
Soirée animée par la rédaction de Mediapart, Joseph Confavreux et Edwy Plenel.

  • 18 h-19 h. Les particularités d'un mouvement social inédit

Débat animé par Joseph Confavreux et Mathilde Goanec. Nos trois invités :
Ludivine Bantigny, historienne, maître de conférences à l’université de Rouen
Sophie Béroud, 
spécialiste des mouvements sociaux, maître de conférences de science politique à l’université Lyon-2
Robi Morder
, président du Groupe d'études et de recherche sur les mouvements étudiants (Germe)

  • 19 h-19 h 50. Combattre les paradis fiscaux mais aussi le secret des affaires

Débat animé par Fabrice Arfi et Martine Orange. Le Parlement européen doit se prononcer jeudi 14 avril sur le projet de directive européenne sur « la protection des secrets d’affaires ». Ce texte est dénoncé par de nombreux journalistes, lanceurs d’alerte, défenseurs des droits de l’homme, scientifiques, associations, ONG et syndicats. Constitué il y a quelques jours, un collectif appelle les eurodéputés à rejeter ce projet (lire ici). Nos invités :
Pascal Durand, eurodéputé EELV
Martin Pigeon, militant de l'ONG Corporate Europe Observatory (CEO) 
Sophie Binet, UGICT-CGT
Lucie Watrinet du CCFD-Terre Solidaire

  • 19 h 50-20 h. Au Brésil, Dilma Rousseff en sursis

Vendredi 15 avril doit s'ouvrir à Brasilia la session parlementaire qui pourrait aboutir à la destitution de la présidente. Un « coup d’État institutionnel », clament ses défenseurs : les charges retenues, aussi bien que les arguments des différentes factions de l'opposition, amplement relayés par les médias, semblent relever de la manipulation.

Avec Lamia Oualalou, notre correspondante au Brésil, en direct de Rio de Janeiro.

  • 20 h 30. Mouvement social, « Nuit Debout » et maintenant ?

1. Comment ça marche ? 

En marge des manifestations, le première Nuit Debout n'a ensuite cessé de grandir. Des premiers initiateurs – autour de l'équipe du journal Fakir – aux coordinateurs d'aujourd'hui, comment s'organise cette mobilisation inédite, avec ses commissions, ses AG, ses modes de débat et de vote. Débat animé par Joseph Confavreux et Christophe Gueugneau. Invités :
Leila Chaibi, de Nuit Debout Paris
Benjamin, Fahima, Victor et Yaelle, de Nuit Debout Paris
Sylvain et Cyril, de Nuit Debout Lyon
Jean-Baptiste Eyraud, porte-parole de l'association Droit au Logement (DAL)

2. Le cinéma comme outil de mobilisation 
Merci patron !Comme des lionsDemain. Ces trois films, à leur manière, ont contribué à réveiller la société et le monde du travail. Débat animé par Joseph Confavreux et Ludovic Lamant. Invités :
Cyril Dion, coréalisateur de Demain (sorti en salles en décembre 2015, César du meilleur documentaire)
Sylvain George, cinéaste, réalisateur de Qu'ils reposent en révolte (Des figures de guerre I), Les éclats (en partie tournés à Calais aux côtés des migrants) et Vers Madrid – The Burning Side (tourné à Madrid pendant le mouvement « indigné » du 15-M)
Johanna, du journal Fakir et de l'équipe ayant réalisé Merci Patron !
Salah Keltoumi, ancien ouvrier PSA d'Aulnay reclassé à Mulhouse, l'un des rôles principaux de Comme des lions (lire la critique sur Mediapart)

3. Comment ça peut s'étendre ? 
Méfiance des syndicats, difficulté à faire « converger les luttes » : ce sont les défis que doit relever ce mouvement. Débat animé par Edwy Plenel et Rachida El Azzouzi. Invités :
Amal Bentounsi, du collectif « Urgence, police assassine » 
Ludovidéaste de Osons causer
Luna Gámezjournaliste et militante espagnole de Marea Granate
Sophie Tissier, collectif intermittents du spectacle


À la Une de Mediapart

Europe
Au Royaume-Uni, le successeur de Boris Johnson manque déjà de légitimité
Le duel interne au parti conservateur pour la succession de Boris Johnson, entre Liz Truss et Rishi Sunak, semble déconnecté des urgences du moment, de l’inflation au climat. En raison du mode de scrutin, la légitimité du vainqueur sera faible.
par Ludovic Lamant
Europe — Analyse
Un débat économique de faible niveau pour la direction du parti conservateur
Les deux candidats à la direction du parti n’ont guère d’idées face à la hausse des prix qui frappe pourtant de plein fouet l’économie britannique. Le débat économique se limite donc à un duel stratégique pour convaincre le cœur militant des Tories.
par Romaric Godin
Afrique — Reportage
La crise climatique attise les tensions au Kenya
Les questions d’écologie sont absentes des discours des candidats aux élections générales du mardi 9 août. Pourtant, avec un régime de pluies devenu « imprévisible », le pays subit fortement les conséquences du dérèglement climatique, qui aggrave des tensions existantes.
par Gwenaelle Lenoir
Afrique — Reportage
Kenya : le pays suspendu à des élections à haut risque
Mardi 9 août se déroulent au Kenya des élections générales. Alors que la population fait face à une crise économique et à une forte hausse des prix, ce scrutin risque de déstabiliser ce pays clé de l’Afrique de l’Est. 
par Gwenaelle Lenoir

Soutenez un journal 100% indépendant Et informez-vous en toute confiance grâce à une rédaction libre de toutes pressions Mediapart est un quotidien d’information indépendant lancé en 2008, lu par plus de 200 000 abonnés. Il s’est imposé par ses scoops, investigations, reportages et analyses de l’actualité qui ont un impact, aident à penser et à agir.
Pour garantir la liberté de notre rédaction, sans compromis ni renoncement, nous avons fait le choix d’une indépendance radicale. Mediapart ne reçoit aucune aide ni de puissance publique, ni de mécène privé, et ne vit que du soutien de ses lecteurs.
Pour nous soutenir, abonnez-vous à partir de 1€.

Je m’abonne