Premières régularisations de zadistes à Notre-Dame-des-Landes

Par
La moitié des projets agricoles déposés par les zadistes de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) sont en passe d'être régularisés pour exploiter les terres dévolues au projet d'aéroport, a annoncé lundi le ministre de l'Agriculture.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NANTES (Reuters) - La moitié des projets agricoles déposés par les zadistes de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) sont en passe d'être régularisés pour exploiter les terres dévolues au projet d'aéroport, a annoncé lundi le ministre de l'Agriculture.