Restos clandestins: les astuces des palaces parisiens

Des chambres reconverties en salles à manger, des séminaires transformés en barbecue et des salariés qui souffrent en silence. Tel est le quotidien de plusieurs hôtels de luxe parisiens ces dernières semaines.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À une semaine de la réouverture des terrasses, tous ne restent pas logés à la même enseigne. Malgré les restrictions sanitaires et l’intensité de la crise en Île-de-France, qui a subi de plein fouet les première, deuxième et troisième vagues, plusieurs palaces et hôtels de luxe parisiens ont offert la possibilité à des clients fortunés de continuer d’organiser des déjeuners et soirées privés, selon des témoignages et documents réunis par Mediapart.