A Marseille, une enquête préliminaire pour fraude à la procuration accable la droite

Par Jean-Marie Leforestier (Marsactu)

Après la révélation par la presse que des procurations illégales ont été réalisées par des colistières de Martine Vassal, l’enquête préliminaire avance à grands pas. De nouveaux éléments troublants  apparaissent dans le camp de la candidate LR. Dans les rangs de la droite, la « consternation » domine.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La justice n’aura pas traîné dans l’affaire des procurations de Martine Vassal. Moins de 48 heures après les révélations de Marianne et France 2, décrivant un système de collecte de procurations sans passer par le commissariat ou le tribunal, le local de la candidate LR a fait l’objet d’une perquisition, ce samedi 13 juin au matin.