Suède et Norvège candidates à l'Initiative européenne d'intervention

Par
La Suède et la Norvège souhaitent grossir les rangs de l'Initiative européenne d'intervention (IEI), qui pourrait ainsi compter douze pays prêts à développer une "culture stratégique commune", annonce dimanche Florence Parly dans Le Parisien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La Suède et la Norvège souhaitent grossir les rangs de l'Initiative européenne d'intervention (IEI), qui pourrait ainsi compter douze pays prêts à développer une "culture stratégique commune", annonce dimanche Florence Parly dans Le Parisien.