«Le gouvernement méprise le secteur culturel»

Dans « À l’air libre » : l’incompréhension du secteur du cinéma face aux choix du gouvernement, avec Lucie Borleteau (SRF) et Nathanaël Karmitz (MK2). Témoignage sur l’arbitraire policier samedi dans le cortège parisien. L’usage des réseaux sociaux par les soldats français déployés au Sahel.

Cet article est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

© Mediapart
PDF

«À l’air libre », l’émission qui ouvre en grand les fenêtres !

Au sommaire : 

➡️ Nouvelles violences policières samedi à Paris : la stratégie de lutte contre les « black blocs » a conduit à de nombreuses arrestations de manifestants pacifiques (ici notre compte-rendu de la manifestation et là notre enquête sur les interpellations). Témoignage dans cette émission d’un « gilet jaune » arrêté sans motif et relâché après plusieurs heures de balade dans trois commissariats.

➡️ Pas de salles de cinéma pour les fêtes : on évoque l’incompréhension du secteur face aux mesures sanitaires du gouvernement, alors que les centres commerciaux, eux, sont ouverts, avec nos invités, la réalisatrice Lucie Borleteau et Nathanaël Karmitz, directeur général du réseau MK2.

➡️ Et puis retour sur une enquête qui fait parler : sur les réseaux sociaux, les militaires français engagés au Sahel laissent traîner un monceau d’informations publiques, au risque de leur sécurité (notre article ici).

Voir ou revoir toutes nos émissions ici.


À l’air libre

À l’air libre
par À l’air libre
À l’air libre
par Caroline Coq-Chodorge
À l’air libre
par À l’air libre

À la Une de Mediapart

Les voies du pouvoir
Comment combattre l’enracinement du Rassemblement national
Guillaume Ancelet et Marine Tondelier, candidats malheureux de l’union de la gauche dans des terres où l’extrême droite prospère, racontent leur expérience du terrain. Avec l’historien Roger Martelli, ils esquissent les conditions pour reconquérir l’électorat perdu par le camp de l’égalité. 
par Fabien Escalona et Lucie Delaporte
Violences sexuelles
La nomination d’Éric Coquerel suscite une polémique parmi les féministes
Plusieurs militantes ont affirmé que le député insoumis, élu jeudi président de la commission des finances, a déjà eu un comportement inapproprié avec des femmes. Mais en l’absence de signalement, aucune enquête n’a abouti. L’intéressé dément, tout en admettant avoir « évolué » depuis #MeToo.
par Lénaïg Bredoux et Mathieu Dejean
Parlement — Enquête
Les macronistes et LR préfèrent les amendes à la parité
Moins de femmes ont été élues députées en 2022 qu’en 2017. Plutôt que respecter les règles aux législatives, des partis ont préféré payer de lourdes amendes : plus de 400 000 euros pour Ensemble, et 1,3 million pour Les Républicains, selon nos calculs. Certains détournent aussi l’esprit de la loi.
par Pierre Januel
Santé — Reportage
Entre croyances et tabous, une psychiatrie au chevet des patients « venus d’ailleurs »
Dans beaucoup de familles issues de l’immigration, les problèmes psychiques sont tus, ou traités par des solutions radicales liées à la culture du pays d’origine. La psychiatrie transculturelle, en prenant en compte les croyances des individus, veut offrir les soins les plus adaptés. Témoignages.
par Céline Beaury et Latifa Oulkhouir (Bondy Blog)

Soutenez un journal 100% indépendant Et informez-vous en toute confiance grâce à une rédaction libre de toutes pressions Mediapart est un quotidien d’information indépendant lancé en 2008, lu par plus de 200 000 abonnés. Il s’est imposé par ses scoops, investigations, reportages et analyses de l’actualité qui ont un impact, aident à penser et à agir.
Pour garantir la liberté de notre rédaction, sans compromis ni renoncement, nous avons fait le choix d’une indépendance radicale. Mediapart ne reçoit aucune aide ni de puissance publique, ni de mécène privé, et ne vit que du soutien de ses lecteurs.
Pour nous soutenir, abonnez-vous à partir de 1€.

Je m’abonne