«Le gouvernement méprise le secteur culturel»

Par

Dans « À l’air libre » : l’incompréhension du secteur du cinéma face aux choix du gouvernement, avec Lucie Borleteau (SRF) et Nathanaël Karmitz (MK2). Témoignage sur l’arbitraire policier samedi dans le cortège parisien. L’usage des réseaux sociaux par les soldats français déployés au Sahel.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

«À l’air libre », l’émission qui ouvre en grand les fenêtres !

Au sommaire : 

➡️ Nouvelles violences policières samedi à Paris : la stratégie de lutte contre les « black blocs » a conduit à de nombreuses arrestations de manifestants pacifiques (ici notre compte-rendu de la manifestation et là notre enquête sur les interpellations). Témoignage dans cette émission d’un « gilet jaune » arrêté sans motif et relâché après plusieurs heures de balade dans trois commissariats.

➡️ Pas de salles de cinéma pour les fêtes : on évoque l’incompréhension du secteur face aux mesures sanitaires du gouvernement, alors que les centres commerciaux, eux, sont ouverts, avec nos invités, la réalisatrice Lucie Borleteau et Nathanaël Karmitz, directeur général du réseau MK2.

➡️ Et puis retour sur une enquête qui fait parler : sur les réseaux sociaux, les militaires français engagés au Sahel laissent traîner un monceau d’informations publiques, au risque de leur sécurité (notre article ici).

© Mediapart
 

Voir ou revoir toutes nos émissions ici.

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous