Des militaires français compromettent la sécurité de leurs opérations sur les réseaux sociaux

Par , Sébastien Bourdon et Antoine Schirer

Alors que l’armée interdit à ses militaires de poster des informations sensibles en ligne, Mediapart a retrouvé, via différentes applications, plus de 800 profils de soldats français déployés à l’étranger et plus de 200 profils de membres des forces spéciales. L’état-major reste évasif sur les mesures prises pour endiguer un problème pourtant susceptible de mettre en péril la sécurité des forces militaires.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.