A Paris, l'impossible manifestation de soutien aux Palestiniens

Par et

Une impressionnante mobilisation policière a empêché, samedi 15 mai, toute véritable manifestation parisienne en soutien aux Palestiniens, à la suite de l'interdiction des rassemblements à la demande du ministre de l'intérieur Gérald Darmanin. À Marseille, l'ambiance était calme. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans l’arrière-salle du local de la CGT du 18e arrondissement de Paris, Walid Atallah attend l’heure fatidique. Ses amis tentent de le convaincre : « Walid, tu es sûr que tu veux y aller ? » Le responsable de l’Association des Palestiniens en Île-de-France en est sûr. Il ira bien manifester avec les responsables de la trentaine d’organisations ayant annoncé leur présence, samedi 15 mai, dans les rues à Paris pour manifester leur soutien au peuple palestinien.