Christine Jarrige: «On se dirige vers la fin du service public de l’orientation scolaire»

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les conseillers d’orientation-psychologues de l’Éducation nationale sont inquiets. Ils s’élèvent contre le projet de loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel », porté par Muriel Pénicaud, qui réforme la formation, l’assurance-chômage et l’apprentissage. Ce projet est examiné depuis ce lundi et jusqu’à vendredi à l’Assemblée nationale.