Des modes opératoires toujours plus effrayants

Par et

Depuis plus d'un an, les actions terroristes sur le sol français multiplient les attaques avec des modes opératoires variés.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Rencontré récemment par Mediapart, un ponte du renseignement confiait : « Certes, l’Euro de foot est passé, mais la menace n’a pas pour autant diminué. Nous craignons d’ailleurs la relâche des équipes, qui sont vraiment très sollicitées, que ce soit du côté des renseignements ou des services de sécurité. C’est cela qui est vraiment difficile : d’être en éveil en permanence pendant des mois, avec sans cesse la crainte de manquer quelque chose. » Ce haut fonctionnaire s’exprimait… deux jours avant l’attentat de Nice.