Au menu de la Fête de l’Huma: «Salade, tomates, union!»

Par

Le PCF, qui faisait sa rentrée politique à la Fête de l’Humanité ce week-end, a appelé au rassemblement de toute la gauche, dès le premier tour, aux prochaines municipales. Sa seule chance de conserver des villes, derniers bijoux de la famille communiste.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«À Champigny, les municipales se jouent serrées, mais à la fin, c’est toujours les cocos qui gagnent ! » Derrière le comptoir de son stand de la Fête de l’humanité, Philippe Sudre, l’adjoint au sport de Champigny-sur-Marne (94), affiche sa confiance dans le judo électoral qui s’annonce. Cela fait soixante-douze ans que le PCF dirige la ville et « à chaque fois c’est chaud, mais à chaque fois, ça passe ». Pas de raison que les élections de mars prochain fassent exception ? À voir…