À la veille de la manifestation contre l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes et du conseil fédéral d'Europe Ecologie-Les Verts, qui promet un vif débat sur la présence au gouvernement des deux ministres écologistes, Pascal Canfin, ministre délégué au développement, défend une « participation exigeante ». Il revient aussi sur le lancement des Assises du développement, dans un contexte de réduction des crédits alloués à la politique française pour les pays du Sud.